foto1
SPORTS
foto1
LOISIRS
foto1
VOYAGES
foto1
MANIFESTATIONS
foto1
CONVIVIALITE
La SASEL - Société Aygulfoise Sports Et Loisirs - est une association à but non lucratif, régie par les dispositions de la loi du 1er juillet 1901. Elle a été créée en 1965. Son but essentiel est d'apporter une contribution à l'animation du quartier de Saint-Aygulf par l’organisation d’activités sportives, culturelles ou de loisirs, répondant au mieux aux besoins des habitants de tous âges. Plus d'infos ...

SASEL

PLURALITE, DYNAMISME ET CONVIVIALITE

INSCRIPTIONS

SAISON 2020 - 2021

RAPPELS

Voir et télécharger la fiche d'inscription
pour tout nouvel adhérent: ICI

Merci de passer obligatoirement au bureau
afin d'apporter votre règlement
et obtenir votre nouvelle carte d'adhésion.

Pensez au certificat médical
pour les sections sportives.

+ pour la piscine ou le tennis:

1 photo d'identité

CALENDRIER

bandeau club lecture02

CLUB DE LECTURE

Lieu: Maison des associations de St Aygulf - salle 3

Horaires: 3 ème lundi du mois de 14h30 à 16h30

Reprise lundi 21 septembre

Responsable: Madame BERSOU

Animatrice:
Madame Claude
LUSINCHI
Tél: 04 94 45 96 57


Adhésion annuelle (+ d'infos)


Le troisième lundi du mois, de 14h30 à 16h30, nous nous réunissons à la maison des associations, " autour d'un livre". Celui-ci a été choisi un mois auparavant, sur proposition de la responsable du club ou par l'un ou l'autre des participants.
Après un rapide tour de table au cours duquel chacun fait part de son impression générale de lecture et de ses premiers commentaires sur le livre, la discussion est lancée sur l'action, les personnages, les thèmes traités, les intentions de l'auteur, les choix d'écriture
Cet échange donne lieu, en fin de séance, à une synthèse des différentes interventions. Enfin, avant de nous séparer, après avoir avancé diverses propositions de titres, nous décidons du livre qui sera mis en discussion le mois suivant.
Le club de lecture existe depuis 1994. Il reçoit régulièrement une douzaine de personnes qui forment un noyau fidèle et actif ! Venez nous rejoindre pour un échange convivial où mettre en commun les expériences de lecture contribue à l'enrichissement de tous et de chacun.

______________

Prochaines réunions :

L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zavon
La place de l’étoile de Patrick Modiano

______________

Réunion du lundi 17 février 2020

Titre : Le jardin de Finzi-Contini  Auteur : Giorgio Bassani  Traducteur : Michel Arnaud   Éditeur : Galimard , Folio

Résumé : Quatrième de couverture

« Combien d’années s’est-il écoulé depuis ce lointain après-midi de juin ? Plus de trente. Pourtant , si je ferme les yeux, Micol Finzi-Contini est toujours là, accoudée au mur d’enceinte de son jardin, me regardant et me parlant. En 1929, elle n’était guère plus qu’une enfant, une fillette de treize ans maigre et blonde avec de grands yeux clairs, magnétiques. Et moi, j’étais un jeune garçon en culotte courte, très bourgeois et très vaniteux, qu’un petit ennui scolaire suffisait à jeter dans le désespoir le plus puéril. Nous nous regardions fixement l’un l’autre. Au-dessus d’elle, le ciel était bleu et compact, un ciel chaud et déjà estival, sans le moindre nuage. Rien ne pourrait le changer ce ciel, et rien, effectivement, ne l’a changé, du moins le souvenir. »

Compte rendu :
Les lectrices ont été rebutées par le style de la traduction et la diversité des personnages. Néanmoins l’auteur évoque très bien la ville de Ferrare l’atmosphère qui règne en Italie dans les années 1930.
Micol est la figure qui allume cette période sombre : C’est une femme moderne et intelligente qui a renoncé à son avenir.
Le narrateur enfant timide admire l’élégante famille des Finzi-Contini, tout à ses plaisirs, il ne se soucie ni ne voit le monde extérieur et les orages qui s’annoncent.
Le jardin cerné par de hauts murs préfigure la vie des ghettos puisque à la fin du roman les arbres ont été brûlés.

____________________

Réunion du lundi 20 janvier 2019

 Titre : Le vieux qui lisait des romans d’amour   Auteur : Luis Sepùlveda   Traducteur : François Maspero  Editeur : Seuil

Résumé :

Antonio José Bolivar connaît les profondeurs de la forêt amazonienne et ses habitants, le noble peuple des Shuars. Lorsque les villageois d'El Idilio les accusent à tort du meurtre d'un chasseur blanc, le vieil homme quitte ses romans d'amour - seule échappatoire à la barbarie des hommes - pour chasser le vrai coupable, une panthère majestueuse...

"Il possédait l'antidote contre le redoutable venin de la vieillesse. Il savait lire"


Compte rendu :
Les lectrices ont aimé cet ouvrage très dense avec des personnages bien hauts en couleur et bien trempés.
Les thèmes sont toujours d’actualité : Massacre des animaux, destruction de la forêt, adaptation de l’homme à un autre milieu.
Les dernières pages qui décrivent l’affrontement entre l’homme et l’animal sont sublimes.
Ce livre prône :
- le respect de la nature
- le respect de l’être humain
- et celui des autres civilisations.

__________________


Livres déjà lus

janvier 2020 Le jardin de Finzi-Contini
décembre 2019 Le vieux qui lisait des romans d'amour
novembre 2019 La pitié dangereuse
octobre 2019 Les cygnes sauvages
septembre 2019 L'archipel d'une autre vie
juin 2019 Bain de lune
mai 2019 Le désert des tartares
avril 2019 Les tendres plaintes
mars 2019 Samarcande
février 2019 Vinegar girl
janvier 2019 Le train d’Erlingen
décembre 2018 La servante écarlate
novembre 2018 La peste
octobre 2018 Le complot contre l'Amérique
septembre 2018 L'archipel du chien
juin 2018 Un été avec Homère
mai 2018 Le tour du monde du roi Zibeline
avril 2018 La tresse
mars 2018 L'art de perdre
février 2018 Mémoires d'Hadrien

  

Colette et les siennes

       

LIVRES

la place de l etoile

l ombre du vent

le jardin des finzi

le vieux

la pitie dangereuse

les cygnes sauvages

archipel autre vie

bain lune

le desert tartares